AGSEM Newsletter - June 2020


*La version française suit.*


Previous Newsletter: https://www.agsem.ca/post/agsem-newsletter-april-2020


Dear AGSEM Members,


We hope all is well with you and your loved ones and wish you a happy start to your summer.


This newsletter covers important information about Early TA Appointments, Invigilator priority and probation, the AGSEM Delegates’ Council, TA Bargaining, our academic support unionization drive, a survey about SKILLSETS TA training, and your rights and safety with the return to some in-person teaching opportunities this Fall. While AGSEM has requested numerous times to be included in conversations about the return to in-person work for Teaching Assistants, McGill has denied our participation and has yet to answer our questions about the Fall semester.


Québec’s COVID-19 provincial guidance directs universities to engage with their unions throughout the pandemic. We have seen the bare minimum engagement from Senior Administrators when AGSEM’s participation in conversations about resuming in-person teaching could help troubleshoot potential problems, address concerns before they escalate, and ensure that our Collective Agreement (and our labour rights!) are respected. Normal governance of the university was suspended to deal with the acute crisis of shutting down the campus and transitioning all courses online in the Winter 2020 semester. We are now entering into the fourth month of the disruption and decision-makers at McGill are still sidelining AGSEM and other labour unions in the decisions that affect our work and our lives. It is past time for McGill to give labour unions a seat at the table. We want the opportunity to be proactive rather than reactive. We want to collaborate on a return to in-person teaching rather than receive directives.


Responding to a health crisis of this magnitude requires coming together and working as a community. We receive daily institutional happy-talk with little substance from McGill invoking our community, but this is all PR spin. Since the upper McGill Administration will not genuinely consult with the organizations, unions, and associations that constitute our community, we have had to collaborate and get creative to make our voices heard. Throughout the pandemic, AGSEM has spearheaded an effort to bring together community stakeholders every week at the McGill Communities Council to discuss issues and strategically plan for the future. The MCC’s first newsletter was released last month, and we welcome your questions and contributions for future editions.


Office Hours

AGSEM Executives are holding online office hours every Thursday for the remainder of the summer from 12:00pm to 2:00pm. (Stable zoom link here) Please note that since the meeting link is shared publicly, we must assume that the employer can attend this office hour as well. You can contact us directly at mail@agsem-aeedem.ca for anything that must remain confidential, or if you are unable to attend the office hour, and we will follow up by email or secure video chat.


Information Session & Webinar

AGSEM is hosting a webinar and information session on Thursday, July 2 from 4:00-5:30pm with two parts: government aid during COVID-19, and returning to work at McGill in Fall 2020. If you have any particular questions or issues you would like to see addressed in the webinar, please email macdonald.officer@agsem-aeedem.ca by Wednesday, July 1st. See our website for more information.


Petition to Remove McGill Statue

The AGSEM Executive Committee has been deeply affected, saddened, and enraged by the spate of police and white supremacist violence against Black, Indigenous, and People of Colour (BIPOC) and Black Lives Matter protestors across the US and Canada in recent weeks. While McGill’s institutional statements against police violence and racism are necessary to foster greater awareness of the issues BIPOC face every day, they do little to address the ways in which McGill itself perpetuates racist systems of oppression in our community.


Recently, a petition has been circulating to remove the James McGill statue from the path leading from Roddick Gates to the Arts building. James McGill was a Scottish merchant who owned several enslaved Black and Indigenous domestic servants, while making a vast fortune by the exploitation of Indigenous and French Canadian labour in the fur trade. He willed a sum of money to start a college, which was chartered 30 years after his death. His statue is a romanticization of a historical figure who is only tangentially connected to what the university was, and very far from what the university has become and what it can be. Removing the statue would be a powerful, yet simple, symbolic action from McGill: recognition of a history it has never formally acknowledged and a commitment to the hard work that lies ahead to dismantle white supremacy within our institution. Read our full statement here.


As always, don’t hesitate to reach out to us with any questions or concerns regarding your working conditions, TA negotiations, Invigilator pre-negotiations, committees, elections, unionization, and mutual aid.


In solidarity,


The AGSEM Executive, Bargaining, and Unionization Committees




Early TA Appointments


Many TAs are now receiving their appointments for the Fall 2020 semester. The union has signed a Letter of Agreement with McGill authorising departments to start some Fall 2020 TA appointments over the summer, as early as June 28. This is to meet the needs expressed by some departments to have TA support for preparing online teaching materials and course development prior to the beginning of the semester, while maintaining continuity by having the same TA.


In order to start a TA’s appointment early, the department must follow rules that the union agreed upon. For more information and the full text of the agreement, click here.

Fall 2020 Semester


This month we sent an email to Teaching Assistants about McGill’s plan to return to some in-person teaching opportunities in the Fall. Departments have the ability to create plans for resuming some small group settings, such as labs, tutorials, and conferences that are usually led by TAs. These plans must be approved by the “Academic Planning Executive Group” and the Emergency Operations Centre to ensure that all safety measures are followed.


Some TAs may have already made plans to be abroad this Fall. We have received confirmation from McGill Human Resources that Teaching Assistants are able to work from abroad, provided they have a valid study permit, a Canadian Social Insurance Number (SIN), and a Canadian bank account to receive direct deposit. If you have any questions about working from abroad, please do not hesitate to reach out to us.


AGSEM maintains that since TAs applied for jobs under the assumption that Fall would be online, in-person work cannot be imposed on a TA who is abroad. Further, the union maintains that a TA cannot be compelled to work in person and since they were hired under conditions of remote learning, in-person instruction is not a requirement of the job so TAs cannot be terminated, asked to resign, or excluded from hire if they are not willing or able to work in-person. Please contact us immediately if you experience anything otherwise.


McGill has made it clear that they think it is our obligation to return to on-campus work, against all health advice to continue distance work whenever possible. But your health and safety is our priority, and we believe that you should not be compelled to return to in-person work during a global pandemic, especially if your work can be done remotely. We want to ensure that you are aware that if you are an employee, you have labour rights. We have prepared a guide for all TAs to be able to assert their rights to a safe working environment, as protected by law.

SKILLSETS TA Training


AGSEM is working with SKILLSETS to update the TA training in September to create TA training that meets the needs of all TAs, new and returning, for online teaching. We are collecting feedback from you about the training programme, and/or (especially if you have not taken the TA training before), what you would like to see offered by SKILLSETS. Please take a couple of minutes to fill out our survey—your feedback will help us understand your needs and advocate for the tools and experience that you need to succeed this Fall.


As a reminder, first-time TAs can receive up to 3 hours of compensation at the TA rate for taking the SKILLSETS training on top of their current contract (that is, paid directly by SKILLSETS). AGSEM has asked McGill for additional funds for paid training for all TAs to prepare for an online semester, but we have not received any additional financial commitment from McGill for TAs. Be aware that under the TA Collective Agreement, and the provincial Act respecting labour standards, all employees must be compensated for any required training. This means that any time you spend in training for your TA position that is required by your course supervisor or department as both a new or returning TA (ie. learning new software, mandatory departmental TA training) should be reflected on your Workload Form along with the other tasks for your job.

Delegates’ Council 2020–21


We are currently recruiting AGSEM delegates for the coming year. While some departments will hold elections through their PGSA to fill delegate positions, other departments do not have an elections process and delegates are appointed directly by AGSEM. If you are a TA in a department with an open delegate position and wish to contribute to your union, please either contact your PGSA directly or run in your upcoming PGSA elections; or, if your PGSA does not manage your department’s delegates, reach out to us at mobilization@agsem-aeedem.ca. In any case, do contact us with any questions about the Council and delegate responsibilities!


Departments with at least one AGSEM delegate position open for 2020–21:


PGSA Elections or Appointments

  • Art History

  • Biology

  • Earth and Planetary Sciences

  • East Asian Studies

  • Educational & Counselling Psychology

  • Geography

  • History

  • Integrated Studies in Education (DISE)

  • Kinesiology & Physical Education


No PGSA Elections Known / Appointed by AGSEM

  • Biochemistry

  • Biomedical Engineering

  • Chemistry

  • Computer Science

  • Dentistry

  • Faculty of Engineering

  • Family Medicine

  • Food Science & Agricultural Chemistry

  • French Language & Literature

  • Information Studies

  • Languages, Literature & Cultures

  • Linguistics

  • Management

  • Mathematics & Statistics

  • Mechanical Engineering

  • Microbiology & Immunology

  • Neurology and Neurosurgery/ Neuroscience

  • Nursing

  • Parasitology

  • Pathology

  • Pharmacology & Therapeutics

  • Physiology

  • Plant Science

  • Religious Studies

  • School of Physical and Occupational Therapy

  • Social Work


AGSEM Delegates represent their department at monthly Delegates’ Council meetings, ensure that their department is following the Collective Agreement, report any labour issues to union officers, communicate important information to TAs in their department, decide on bargaining priorities, and vote on union business in between General Assemblies. AGSEM Delegates are compensated for their time. Historically this has been with a $100 honorarium per semester, but the rate is decided at the first meeting of the year.

TA Bargaining


The TA Bargaining Committee met with McGill once in May and once in June to finalize the Memorandum of Agreement between the two parties that will go to a TA Unit Assembly for a vote. The bargaining process was significantly delayed due to the COVID-19 shutdown; while we were in the process of organizing a General Assembly for a vote, campus was shut down (read our post from March 20).


We have agreed to settle on a French translation of all articles that we negotiated by September 4. This means that we can anticipate an early September Assembly to ratify or reject the new Collective Agreement. Since Quebec law has changed during the pandemic to allow online voting, we are preparing to hold this assembly online. More information to follow.

Invigilators


Currently, online invigilation—whether over Zoom or with spyware programs such as Respondus—is not supported at McGill. Since the Fall 2020 semester was announced to be largely online, we have not received confirmation from McGill, but we are fairly confident that this means that invigilation opportunities in the coming semester will also be affected.


To that end, AGSEM and McGill HR have reached an agreement to preserve priority and the semesters towards probation status during the interruption of invigilation due to the pandemic. The signed agreement will be finalised and posted on our website in the next few weeks.


Over the summer, the Invigilator Bargaining Committee is preparing a bargaining proposal for ratification during a Unit 2 Assembly this Fall. After which, we will head into negotiations with McGill for a new Collective Agreement. We are preparing to hold this assembly online. More information to follow. Email InvigilatorChair@agsem-aeedem.ca with any questions.

Unionization Drive


On Thursday April 30th 2020, AGSEM filed for the certification for academic support workers employed by McGill as per section 25 of the Québec Labour Code (C-27) after a year-long campaign. McGill responded to our petition with a very short list of employees after a significant delay that they attributed to COVID-19. We are surprised that the list does not reflect the reality of who was working academic casual positions for the past 12 months. AGSEM, with the help of our affiliate CSN, will be bringing legal challenges against McGill to ensure they are respecting the unionization process. For this legal challenge we need to provide as much information about academic support positions as we can to the Quebec Labour Tribunal. If you have worked as an academic support worker (graders, tutors, note-takers, course assistants, and other academic casuals) any time since May 1st, 2019 please help us by specific providing information about the position.


It also surprises us that McGill has not announced the news that AGSEM filed a petition to unionize their employees, nor have they posted the list of employees that they supplied to the Ministry of Labour (as they must do under the law). Since McGill is not fulfilling its legal obligations in the unionization process, we cannot be certain that they have also communicated necessary information to hiring units of academic casuals. Please know that McGill cannot legally change the working conditions of graders, tutors, note-takers, course assistants, and other academic casuals from April 30 until the date of the ruling on our petition.


We are aware that many departments at McGill are hiring graders instead of Teaching Assistants for the Summer, and this may continue in the Fall. Graders have working conditions that vary across departments, including an hourly wage that may be as low as the provincial minimum ($13.10/hour as of May 1) for work that is similar to that of a TA. If you worked or are working a non-unionized academic casual position since May 1, 2020 (grader, tutor, note-taker, course assistant, etc.) and the nature of your work has changed due to the pandemic (ie. interaction with students as a grader; grading as a tutor, etc.) please let us know.


Any pressing issues about your working conditions as a grader or TA can be sent directly to grievance.1@agsem-aeedem.ca. This may include concerns about overwork or unfair compensation, the cancellation or modification of positions due to COVID-19, harassment or otherwise unsafe working conditions, or anything else related to your position.


Dernière infolettre: https://www.agsem.ca/post/agsem-newsletter-april-2020


Chère membre de l’AÉÉDEM,


Nous espérons que tout va bien pour vous et vos proches et nous vous souhaitons un bon début d’été.


Cette infolettre couvre des informations importantes sur le retour précoce des auxiliaires d’enseignement, la priorité et la période de probation des surveillant.e.s d’examen, le conseil des délégué.e.s de l’AÉÉDEM, les négociations des auxiliaires, notre campagne de syndicalisation des employé.e.s de soutien académique, un sondage sur la formation SKILLSETS pour les auxiliaires, et vos droits et votre sécurité avec le retour d’une possibilité d'enseignement en personne cet automne. Alors que l'AÉÉDEM a demandé à plusieurs reprises d'être inclus dans les discussions sur le retour au travail en personne des auxiliaires d'enseignement, l’administration a refusé notre participation et n'a pas encore répondu à nos questions à propos du trimestre d'automne.


Les directives provinciales sur la COVID-19 demandent aux universités de collaborer avec leurs syndicats tout au long de la pandémie. Nous avons constaté un engagement minimal de la haute administration de participer avec l’AÉÉDEM à des discussions sur la reprise de l'enseignement en personne cet automne. Nous croyons qu’une collaboration plus active avec le syndicat pourrait aider à résoudre des problèmes avant qu'ils ne dégénèrent et garantir le respect de notre convention collective (et de nos droits du travail!). La gouvernance normale de l'université a été suspendue pour faire face à la crise aiguë de la fermeture du campus et de la transition de tous les cours en ligne au trimestre d'hiver 2020. Nous entrons maintenant dans le quatrième mois de la perturbation et les décideurs de McGill sont toujours à l'écart de l’AÉÉDEM et des autres syndicats dans les décisions qui affectent notre travail et nos vies. Il est plus que temps pour l’administration de donner aux syndicats une place à la table. Nous voulons que l'occasion soit proactive plutôt que réactive. Nous voulons collaborer à un retour à l'enseignement en personne plutôt que de recevoir des directives.


Pour répondre à une crise sanitaire de cette ampleur, il faut se rassembler et travailler ensemble. Nous recevons quotidiennement des discours institutionnels avec peu de substance de la part de McGill invoquant notre communauté, mais ce ne sont que des relations publiques. Étant donné que la haute administration de McGill ne consultera pas véritablement les organisations, les syndicats et les associations qui constituent notre communauté, nous avons dû collaborer et faire preuve de créativité pour faire entendre nos voix. Tout au long de la pandémie, l’AÉÉDEM a fait des efforts pour rassembler chaque semaine les intervenants communautaires au conseil de communauté de McGill afin de discuter des enjeux et de planifier stratégiquement l'avenir. Le premier bulletin d’information du conseil a été publié le mois dernier et nous serons heureux de recevoir vos question et contributions pour les éditions futures.


Heure de bureau disponible pour vous

Le conseil exécutif de l’AÉÉDEM organise des heures de bureau en ligne tous les jeudis pour le reste de l'été de 12h00 à 14h00 (lien zoom stable ici). Veuillez noter que puisque le lien de la réunion est partagé publiquement, nous devons supposer que l'employeur peut également assister à ces heures de bureau. Vous pouvez nous contacter directement à mail@agsem-aeedem.ca pour tout ce qui doit rester confidentiel ou si vous ne pouvez pas assister aux heures de bureau - nous ferons suivi par courriel ou par appel vidéo sécurisé.


Retrait de la statue de James McGill

Le Comité exécutif de l'AÉÉDEM est profondément touché, attristé et enragé par la vague de violence policière et suprémaciste blanche contre les manifestants noirs, autochtones, racisées et Black Lives Matter à travers les États-Unis et le Canada au cours des dernières semaines. Bien que les déclarations institutionnelles de McGill contre la violence policière et le racisme soient nécessaires pour sensibiliser davantage aux problèmes auxquels les personnes racisées sont confronté chaque jour, elles ne font pas grand-chose pour aborder la manière dont McGill elle-même perpétue les systèmes racistes d'oppression dans notre communauté.


Récemment, une pétition a circulé pour retirer la statue de James McGill du chemin menant du portail Roddick au pavillon des Arts. James McGill était un commerçant écossais qui possédait plusieurs domestiques noirs et autochtones réduits en esclavage, tout en faisant fortune grâce à l'exploitation de la main-d'œuvre autochtone et canadienne-française dans le commerce des fourrures. Il a voulu une somme d'argent pour ouvrir un collège, qui a reçu sa charte royale 30 ans après sa mort. Sa statue est une romantisation d'une figure historique qui n'est liée que tangentiellement à ce qu'était l'université, et très loin de ce que l'université est devenue et de ce qu'elle pourrait être. Le retrait de la statue serait une action symbolique puissante mais simple de McGill : reconnaissance d'une histoire qu'elle n'a jamais officiellement reconnue et engagement envers le travail acharné qui nous attend pour démanteler la suprématie blanche au sein de notre institution. Lisez notre déclaration complète ici.


Comme toujours, n'hésitez pas à nous contacter pour toute question ou préoccupation concernant vos conditions de travail, les négociations des auxiliaires, les pré-négociations des surveillant.e.s d’examens, les comités de l’AÉÉDEM, les élections, la syndicalisation et l’entraide.


En solidarité,


Les comités exécutif, de négociation et de syndicalisation de l'AÉÉDEM

Nominations précoces des auxiliaires d’enseignement


De nombreux auxiliaires d’enseignement reçoivent maintenant leurs nominations pour le trimestre d'automne 2020. Le syndicat a signé une lettre d'entente avec McGill autorisant les départements de mettre en fonction les postes d’auxiliaires de l'automne 2020 au cours de l'été, aussi tôt que le 28 juin. Ceci fut autorisé afin de répondre aux besoins exprimés par certains département d'avoir le soutien d’auxiliaires pour préparer du matériel et des cours en ligne avant le début du semestre, tout en maintenant la continuité en ayant le même auxiliaire.


Afin de commencer un contrat tôt, le département doit suivre les règles convenues par le syndicat. Pour plus d'informations et le texte intégral de l'accord, cliquez ici.

Trimestre d'automne 2020


Ce mois-ci, nous avons envoyé un courriel aux auxiliaires d’enseignement au sujet du plan de McGill concernant l'enseignement en personne cet automne. Les départements ont la possibilité de créer des plans pour reprendre les activités d’enseignement en petit groupe, tels que des laboratoires, des tutorats et des conférences qui sont généralement dirigés par des auxiliaires d’enseignement. Ces plans doivent être approuvés par le « Groupe exécutif de planification académique » et le Centre des opérations d'urgence pour garantir le respect de toutes les mesures de sécurité.


Certains auxiliaires peuvent avoir déjà prévu de se rendre à l'étranger cet automne. Nous avons reçu la confirmation des ressources humaines de McGill que les auxiliaires d'enseignement peuvent travailler de l'étranger, à condition qu'ils aient un permis d'études valide, un numéro d'assurance sociale canadien (NAS) et un compte bancaire canadien pour recevoir le dépôt direct. Si vous avez des questions sur le travail à l'étranger, n'hésitez pas à nous contacter.


L’AÉÉDEM soutient que, puisque les auxiliaires d’enseignement ont postulé pour des emplois en supposant que le trimestre d’automne serait en ligne, le travail en personne ne peut pas être imposé à un auxiliaire qui est à l'étranger. De plus, le syndicat soutient qu'un auxiliaire ne peut pas être obligée de travailler en personne et puisqu'ils ont été embauchés dans des conditions d'apprentissage à distance, l'enseignement en personne n'est pas une exigence de l'emploi, de sorte que les auxiliaires ne peuvent pas être licenciés, forcés à démissioner ou exclus d’être embaucher s'ils ne veulent pas ou ne peuvent pas travailler en personne. Veuillez nous contacter immédiatement si vous rencontrez des situations de ce genre.


L’administration a clairement indiqué qu'elle pensait que c’était notre devoir de retourner au travail sur le campus, contre tous les conseils de santé nous demandans de continuer à travailler à distance. Mais votre santé et votre sécurité sont notre priorité, et nous pensons que vous ne devriez pas être obligé de retourner au travail en personne pendant une pandémie mondiale, surtout si votre travail peut être effectué à distance. Si vous êtes un employé, vous avez des droits comme travailleur. Nous avons préparé un guide pour toutes les auxiliaires d’enseignement afin de pouvoir faire valoir vos droits à un environnement de travail sûr, tel que protégé par la loi.

Formation pour auxiliaires d’enseignement SKILLSETS


L’AÉÉDEM travaille avec SKILLSETS pour mettre à jour la formation pour les auxiliaires d’enseignement en septembre afin de créer une formation qui répond aux besoins de toutes les auxiliaires, nouveaux et anciens, pour l'enseignement en ligne. Nous recueillons vos commentaires sur le programme de formation et / ou (surtout si vous n'avez pas suivi la formation auparavant) ce que vous aimeriez voir offert par SKILLSETS. Veuillez prendre quelques minutes pour remplir notre sondage—vos commentaires nous aideront à comprendre vos besoins et à défendre les outils et l'expérience dont vous avez besoin pour réussir cet automne.


En rappel: les nouveau auxiliaires peuvent recevoir jusqu'à 3 heures de rémunération au taux d’auxiliaire pour avoir suivi la formation SKILLSETS en plus de leur contrat actuel (c'est-à-dire payé directement par SKILLSETS). L'AÉÉDEM a demandé à McGill des fonds supplémentaires pour la formation payée de tous les auxiliaires afin de se préparer à un trimestre en ligne, mais nous n'avons reçu aucun engagement financier supplémentaire de McGill jusqu’à maintenant. Sachez qu'en vertu de la convention collective des auxiliaires et de la loi provinciale sur les normes du travail, tous les employé.e.s doivent être rémunérés pour toute formation requise. Cela signifie que tout le temps que vous passez à la formation pour votre poste d'auxiliaire qui est requis par votre superviseur de cours ou département en tant que nouveau auxiliaire ou en cours de retour (c.-à-d. apprentissage de nouveaux logiciels, formation d'auxiliaire départementale obligatoire) devrait être reflété sur votre formulaire de charge de travail avec les autres tâches de votre travail pour qu’ils soit comprisent dans vos heures totals.

Conseil des délégué.e.s 2020-2021


Nous recrutons actuellement des délégué.e.s pour l’AÉÉDEM pour l'année à venir. Alors que certains départements organiseront des élections par le biais de leur associations étudiantes pour combler les postes de délégué.e.s, certains n'ont pas de processus électoral et les délégué.e.s sont nommés directement par l'AÉÉDEM. Si vous êtes auxiliaire dans un département avec un poste de délégué ouvert et que vous souhaitez contribuer à votre syndicat, veuillez contacter votre asso directement ou vous présenter à vos prochaines élections ; ou, si votre asso ne gère pas les délégué.e.s de votre département, contactez-nous à mobilization@agsem-aeedem.ca. Dans tous les cas, contactez-nous pour toute question concernant le conseil et les responsabilités des délégué.e.s!


Départements avec au moins un poste de délégué.e à combler pour 2020-2021:


Avec des élections en asso

  • Histoire de l’art

  • Biologie

  • Sciences de la terre et des planètes

  • Études est-asiatiques

  • Psychopédagogie et de counselling

  • Geographie

  • Histoire

  • Études intégrées en éducation (DISE)

  • Kinésiologie et éducation physique


Sans élection en asso / Nommé par l’AÉÉDEM

  • Biochémie

  • Ingénierie biomédical

  • Chimie

  • Science informatique

  • Médecine dentaire

  • Faculté d’ingénierie

  • Médecine familiale

  • Science alimentaire et chimie de l’agriculture

  • Langue et littérature française

  • Études informatiques

  • Langues, littérature, et cultures

  • Linguistique

  • Gestion

  • Mathématiques & Statistiques

  • Ingénierie mécanique

  • Microbiologie et Immuniologie

  • Neurologie et Neurochirurgie / Neuroscience

  • Sciences infirmières

  • Parasitologie

  • Pathologie

  • Pharmacologie et thérapeutique

  • Physiologie

  • Phytologie

  • Études religieuses

  • École de thérapie physique et occupationnelle

  • Travail social


Les délégué.e.s de l’AÉÉDEM sont représentants de leur départements lors des réunions mensuelles du Conseil des délégué.e.s, s'assurant que leur département respecte la convention collective en signalant tout problème de travail aux dirigeants syndicaux et en communiquent les informations importantes aux auxiliaires de leur département. Ils décident aussi des priorités de négociation et votent sur les affaires syndicales entre les assemblées générales. Les délégué.e.s de l’AÉÉDEM sont rémunérés pour leur temps. Généralement les honoraires sont de 100 $ par trimestre, mais le taux est décidé lors de la première réunion de l'année.

Négociation des auxiliaires d’enseignement


Le comité de négociation des auxiliaires d’enseignement a rencontré McGill une fois en mai et une fois en juin pour finaliser le protocole d'entente entre les deux parties qui sera soumis à une assemblée générale pour un vote. Le processus de négociation a été considérablement retardé en raison de l'arrêt par la COVID-19; alors que nous étions en train d'organiser une Assemblée générale pour un vote, le campus a été fermé (lire notre article du 20 mars).


Nous avons convenu de nous arranger sur une traduction française de tous les articles que nous avons négociés d'ici le 4 septembre. Cela signifie que nous pouvons anticiper une assemblée début septembre pour ratifier ou rejeter la nouvelle convention collective. Puisque la loi québécoise a changé durant la pandémie pour permettre le vote en ligne, nous nous préparons à tenir cette assemblée en ligne. Plus d'informations à suivre.

Surveillant.e.s d’examen


À l'heure actuelle, la surveillance en ligne, que ce soit via Zoom ou avec des logiciels espions tels que Respondus, n’est pas supporté par McGill. Depuis le trimestre d'automne 2020 a été annoncé en grande partie en ligne, nous n'avons pas reçu de confirmation de McGill, mais nous sommes assez confiants que cela signifie que les opportunités de surveillance au cours du prochain trimestre seront également affectées.


À cette fin, l'AÉÉDEM et les ressources humaines de McGill ont conclu une entente pour préserver la priorité et le respect des trimestres vers le statut de probation lors de l'interruption de la surveillance en raison de la pandémie. L'accord signé va être finalisé et affiché sur notre site Web dans les prochaines semaines.


Au cours de l'été, le comité de négociation des surveillant.e.s prépare une proposition de négociation pour ratification lors d'une assemblée de l'unité 2 cet automne. Après quoi, nous allons entamer des négociations avec McGill pour une nouvelle convention collective. Nous nous préparons à tenir cette assemblée en ligne. Plus d'informations à suivre. Envoyez un courriel à InvigilatorChair@agsem-aeedem.ca pour toute question.

Action de syndicalisation


Le jeudi 30 avril 2020, l’AÉÉDEM a déposé la demande de certification des travailleurs de soutien académique de McGill selon l'article 25 du Code du travail du Québec (C-27) après une campagne d'un an. McGill a répondu à notre pétition avec une très courte liste d'employés après un retard important qu'ils ont attribué à la COVID-19. Nous sommes surpris que la liste ne reflète pas la réalité de qui occupait des postes universitaires occasionnels au cours des 12 derniers mois. L’AÉÉDEM, avec l'aide de notre affilié la CSN, intentera des poursuites judiciaires contre McGill afin de s'assurer qu'elle respectent le processus de syndicalisation. Pour cette contestation judiciaire, nous devons fournir autant d'informations sur les postes de soutien académique que possible au Tribunal du travail du Québec. Si vous avez travaillé en tant que travailleur de soutien académique (correcteur.trice, tuteur.trice, preneurs de notes, assistant.e.s de cours et autres occasionnels académiques) à tout moment depuis le 1er mai 2019, veuillez nous aider en fournissant des informations spécifiques sur le poste.


Cela nous surprend également que l’administration n'ait pas annoncé que l'AÉÉDEM ait déposé une pétition pour syndicaliser leurs employé.e.s, ni publié la liste des employé.e.s qu'elle avait fournie au ministère du Travail (comme ils doivent le faire en vertu de la loi). Étant donné que McGill ne remplit pas ses obligations légales dans le cadre du processus de syndicalisation, nous ne pouvons être sûrs qu'elle a également communiqué les informations nécessaires aux unités d'embauche. Veuillez noter que McGill ne peut pas légalement modifier les conditions de travail des correcteur.trice.s, des tuteur.trice.s, des preneurs de notes, des assistant.e.s de cours et des autres employé.e.s occasionnels du 30 avril jusqu'à la date de la décision sur notre pétition.


Nous savons que de nombreux départements de McGill embauchent des correcteur.trice.s au lieu d’auxiliaires pour l'été, et cela pourrait se poursuivre à l'automne. Les correcteur.trice.s ont des conditions de travail qui varient d'un département à l'autre, y compris un salaire horaire qui peut être aussi bas que le minimum provincial (13,10 $ / heure au 1er mai) pour un travail semblable à celui d'un auxiliaire. Si vous avez travaillé ou occupé un poste occasionnel académique non syndiqué depuis le 1er mai 2020 (correcteur ou correctrice, tuteur ou tutrice, preneur de notes, assistant.e de cours, etc.) et la nature de votre travail a changé en raison de la pandémie (c.-à-d. interaction avec étudiant.e.s en tant que correcteur.trice, etc.) veuillez nous le faire savoir.


Toute question urgente concernant vos conditions de travail en tant que correcteur.trice ou auxiliaire d’enseignement peut être envoyée directement à grievance.1@agsem-aeedem.ca. Cela peut inclure des préoccupations concernant le surcharge de travail ou une compensation injuste, l'annulation ou la modification de postes en raison de la COVID-19, le harcèlement ou des conditions de travail dangereuses, ou tout autre élément lié à votre poste.

Association of Graduate Students Employed at McGill

The Association of Graduate Students Employed at McGill (AGSEM) was accredited in 1993 to represent Teaching Assistants at McGill, making us the oldest TA Union in the province. Invigilators joined AGSEM in 2010 and Course Lecturers in 2011. Course lecturers have since separated into the McGill Course Lecturers and Instructors Union (MCLIU).

Email: mail@agsem-aeedem.ca

Phone: 514-398-2582

515 avenue des Pins, 2ème étage
Montréal, Québec H2W 1S4

*Please note that our office is unfortunately not wheelchair accessible

© 2019 by The Association of Graduate Students Employed at McGill.