Association des étudiant.e.s diplômé.e.s employé.e.s de McGill

L'Association des étudiant.e.s diplômé.e.s employé.e.s de McGill (AÉÉDEM) a été accrédité en 1993 pour représenter des auxiliaires d’enseignement à McGill. Nous sommes le plus ancien syndicat des auxiliaires d’enseignement au Québec. Les surveillant.e.s d’examen ont rejoint AÉÉDEM en 2010. 

Courriel : mail@agsem-aeedem.ca

Téléphone : 514-398-2582

515 avenue des Pins, 2ème étage
Montréal, Québec H2W 1S4

*Veuillez noter que notre bureau n'est malheureusement pas accessible en fauteuil roulant

© 2019 par L'Association des étudiant.e.s diplômé.e.s employé.e.s de McGill.

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Instagram Icon

L’Association des étudiant.e.s diplômé.e.s employé.e.s de McGill

 

 

Représentant des auxiliaires d’enseignement et surveillant.e.s d’examen de McGill depuis 1993

Pavillon des Arts, Université McGill
© DXR, Wikimedia Commons

À propos de nous, et nos objectifs

Posez-nous une question ou déposez un grief

Assistez à une réunion ou devenez membre d'un comité

Événements à venir

Heures d'ouverture :

Président : jeudi, 15:00-17:00

Responsable de la mobilisation : mardi, 12:00-14:00

Secrétaire-Trésorier : mardi, 14:00-17:00

Responsable des griefs des auxiliaires d'enseignement : uniquement sur rendez-vous

Responsable des griefs des surveillant.e.s d'examens : mercredi, 18:00-20:00

Responsable du Campus Macdonald : jeudi, 13:00-15:00 (R3-046)

Présidente de négociation pour les auxiliaires d'enseignement : lundi, 14:00-16:00

Président de négociation pour les surveillant.e.s d'examen : mercredi, 12:30-14:30 (R3-046)

Président de la campagne de recrutement : mardi, 17:00-20:00

Sauf indication contraire, toutes les heures d'ouverture sont au bureau d'AÉÉDEM (515, avenue des Pins). Veuillez noter que notre bureau n'est malheureusement pas accessible en fauteuil roulant.

Dernières nouveautés

Nous reconnaissons que nous nous réunissons sur la terre traditionnelle du peuple Kanien'kehá:ka, qui a également été un lieu de rassemblement pour d'autres membres des Premières nations, notamment d'autres membres des communautés de la Confédération Haudenosaunee et Anishinaabe. L’AÉÉDEM honore et respecte ces divers peuples autochtones et reconnaît que notre présence sur ces terres n'est que l'une des conséquences d’un héritage colonial qui perdure encore aujourd’hui. Nous réfléchissons à l'impact qu’a cet héritage sur notre présence, et présentons cette déclaration comme un premier pas vers une réflexion plus large visant à interroger les divers effets de ces histoires coloniales encore méconnues.